Rapport annuel

Rapport annuel et financier 2023

ICM
Dernière édition 8 juillet 2024 20:15 CEST

Introduction:

À l’aube de sa 101e année, la Confédération internationale des sages-femmes (ICM) reste fermement engagée dans sa mission, sa vision et ses objectifs. L’ICM a été officialisée au lendemain de la Première Guerre mondiale en tant qu’Union internationale des sages-femmes et depuis avec le soutien de ses AM, elle poursuit son travail. Elle se positionne notamment en première ligne face à l’évolution constante des priorités en matière de santé mondiale, face à la montée des crises environnementales et humanitaires et face à la résistance mondiale croissante aux droits des femmes en matière de santé sexuelle et reproductive, ainsi qu’à leur autonomie corporelle.  

Cette année, la pratique sage-femme a fait l’objet d’un intérêt croissant et d’une reconnaissance mondiale en tant qu’approche instrumentale et durable pour améliorer les résultats en matière de santé des femmes et des nouveau-nés et l’objectif de développement durable no 3, axé sur la bonne santé et le bien-être.  

  • LUNESCO a ajouté la pratique sage-femme à sa liste du patrimoine culturel immatériel de lhumanité, grâce aux efforts conjoints des AM et de lICM.  
  • La reconnaissance internationale a également mis en lumière les réalisations de deux anciennes jeunes sages-femmes leaders. Neha Mankani, du Pakistan, a figuré sur la liste des 100 femmes de la BBC pour son travail dans le domaine des secours en cas de catastrophe climatique au Pakistan. Ashu Martha Agbornyenty, du Cameroun, a quant à elle reçu le prix 2023 Global Goalkeeper Change Maker Award de la Fondation Bill et Melinda Gates pour ses efforts de leadership et de plaidoyer en faveur du renforcement de la profession de sage-femme à l’échelle mondiale.   

Être à l’ICM et avoir un siège aux réunions du Conseil est bon pour la visibilité dans le paysage des donateurs. Plus l’ICM devient la voix mondiale de la pratique sage-femme et attire l’attention des partenaires mondiaux, plus cela se répercute. C’est très important pour nous.

— – Représentant de la Canadian Association of Midwives (CAM)

Nos priorités stratégiques pour 2023

Priorité Stratégique 1:

Favoriser linnovation et la durabilité pour lavenir de la pratique sage-femme

Priorité Stratégique 2:

Développer, renforcer et soutenir le déploiement dun nouveau cadre professionnel pour la pratique sage-femme

Priorité Stratégique 3:

Favoriser un mouvement en faveur de la pratique sage-femme, en permettant et en renforçant les partenariats, le plaidoyer et les communications en faveur de la pratique sage-femme, avec les voix des femmes au centre

Transversale :

Promouvoir légalité des genres en adoptant une approche intégrée de légalité des genres et en établissant des priorités dans tous les éléments du plan stratégique. 

Faits marquants par priorité stratégique 

 

SP1: Favoriser linnovation et la durabilité pour lavenir de la pratique sage-femme;

L’innovation et la durabilité sont essentielles pour l’avenir à long terme de l’ICM et de la profession de sage-femme. À cette fin, l’ICM continue de renforcer les structures et les systèmes organisationnels essentiels, d’examiner la responsabilité environnementale et sociale et de diversifier ses sources de revenus. Dans le même temps, l’ICM travaille avec ses AM et ses sages-femmes pour renforcer les capacités et promouvoir la durabilité de la profession de sage-femme et l’impact à travers le monde.

Congrès triennal 

  • L’ICM a organisé son premier congrès triennal depuis 2017, rassemblant 2 400 délégués du monde entier à Bali, en Indonésie, pour partager des connaissances, favoriser les liens et défendre les meilleures pratiques pour la pratique sage-femme. Pour la première fois depuis six ans, ce congrès de quatre jours, intitulé « Ensemble à nouveau : De l’évidence à la réalité » a célébré la possibilité de se réunir pour présenter et discuter de la recherche et des mises à jour liées à la profession de sage-femme.  

 

Renforcer les capacités des associations membres (AM) 

La mission de l’ICM est centrée sur le renforcement des capacités des AM. Au cœur de ce dévouement se trouve une reconnaissance profonde de l’importance de la localisation, de l’autonomisation des sages-femmes et de l’importance de leur confier des responsabilités de leadership.  

 

Appropriation locale et renforcement des associations par le biais du jumelage

Lancé en 2022 avec le soutien de la Fondation Bill & Melinda Gates, le projet pilote «Twin to Win» offre la possibilité à des AM de contextes semblables de se connecter et de sassocier pour renforcer leur impact. Twin to Win a été mis en œuvre par des AM dans six pays, à savoir le Costa Rica, le Guatemala, le Burundi, le Mali, le Sénégal et lOuganda. 

Subventions d’urgence pour soutenir les AM au Maroc, en Afghanistan, en Turquie, en Ukraine, en Israël et en Palestine

  • En réponse à des catastrophes naturelles ou au déclenchement d’un conflit, l’ICM a catalysé des fonds pour les AM au Malawi, en Afghanistan, au Maroc, en Turquie et en Israël par l’intermédiaire de Direct Relief. Pour l’Ukraine, l’ICM a fourni des fonds aux AM des pays voisins, notamment la Hongrie, la Roumanie et l’Estonie, qui ont apporté leur soutien aux réfugiés ukrainiens.  
  • En 2023, l’ICM a tendu la main et publié des déclarations de soutien aux AM à la suite de crises au Maroc, en Afghanistan, en Turquie, en Ukraine, en Israël et en Palestine.  

 

Nomination d’une sage-femme en chef

  • L’ICM plaide pour que les systèmes de santé incluent le poste de sage-femme en chef dans leur organigramme en tant qu’experte en la matière et leader dans la pratique sage-femme. Cette année, des sages-femmes en chef ont été nommées en Suisse, en Zambie, en Nouvelle-Zélande et en Australie.  

 

MSF Zambie

  • En 2015, l’ICM, en partenariat avec les experts en soin de santé sexuelle, reproductive, maternelle, néonatale et infantile (SRMNIA), a développé le cadre de référence pour les services en pratique sage-femme (MSF) un outil conçu pour aider les pays à appliquer les principes de la santé sexuelle et reproductive. Les dernières données, normes et orientations afin d’améliorer leur environnement politique et de programmation pour développer et mettre en œuvre des services de SRMNIA dispensés par des sages-femmes. 
  • La Zambie a été le premier pays à utiliser la nouvelle approche, qui consistait à collaborer avec la Midwives’ Association of Zambia (MAZ) et les autorités zambiennes pour la mise en œuvre du MSF.   
  • La ministre zambienne de la Santé, Sylvia T. M. Masebo a également souligné son engagement à garantir aux femmes l’accès à des sages-femmes bien formées et bien réglementées dans le cadre du plan stratégique national de santé 2022-2026 (NHSP). 
Midwives speak at an event in Haiti.

 

Gouvernance de l’ICM 

L’ICM a utilisé son plan de développement durable, créé et lancé en 2022, pour informer son nouveau plan stratégique 2024-2026. Cliquez ici pour consulter le nouveau plan stratégique 2024-2026 de l’ICM.  L’ICM reconnaît son rôle dans la promotion de la sécurité culturelle et dans la lutte contre les disparités raciales et de genre. En 2023, la mise en œuvre de son plan JEDI (égalité des genres, justice, équité, diversité, inclusion) a commencé. Il met l’accent sur la diversité du personnel, l’égalité des genres et les droits.  

Midwife Kemetra King performs a wellness check with patient Ari Eisenberg, who is nonbinary, at Choices clinic. Memphis, Tennessee, USA.

SP2: Développer, renforcer et soutenir le déploiement dun nouveau cadre professionnel pour la pratique sage-femme; 

LICM concentre ses efforts sur le renforcement des compétences en matière de leadership des sages-femmes toutes générations confondues et de plaidoyer. Encourager une communauté de pratique soutiendra non seulement les AM, mais aussi la profession de sage-femme dans son ensemble. 

Maisons de naissance dirigées par les sages-femmes

  • En octobre 2021, l’ICM a reçu des fonds de la Fondation Bill et Melinda Gates pour mener un projet de recherche sur les maisons de naissance dirigées par les sages-femmes dans les pays à revenu faible et intermédiaire (PRFI), en mettant l’accent sur « ce qui fonctionne » et « pourquoi ». 
  • Les résultats du projet de recherche ont été partagés lors d’une série de séminaires en ligne avec les AM, les organisations partenaires, les sages-femmes, les formateurs en pratique sage-femme et les organismes de réglementation.   
  • Lors du congrès triennal de l’ICM, des arguments clairs et convaincants ont été avancés en faveur des soins dispensés par les sages-femmes. Un projet de recherche solide sur les Maisons de naissance dirigées par des sages-femmes (MLBC) dans les pays à revenu faible et intermédiaire (PRFI) a mis en évidence des résultats rentables et une amélioration des résultats en matière de santé, tout en soulignant l’importance d’étendre les MLBC à l’échelle mondiale.  

Programme des jeunes sages-femmes leaders (YML) 

Le programme YML offre un soutien, un mentorat et une formation en ligne et sur mesure en matière de plaidoyer et de communication, ainsi qu’une exposition à des forums internationaux et à des réseaux d’anciennes sages-femmes. Il sert également l’ICM avec la création d’un groupe de jeunes sages-femmes qui plaident en faveur du travail de l’ICM, mais aussi de la pratique sage-femme au sens large, dans leur pays et à l’étranger.  

 

SP3: Favoriser un mouvement centré sur les voix des femmes en faveur de la pratique sage-femme, en permettant et en renforçant les partenariats, le plaidoyer et les communications en faveur de la pratique sage-femme. 

Partenariats avec des alliés nationaux, régionaux et mondiaux

Les partenariats de lICM avec des organisations internationales et nationales et des alliés mondiaux offrent des possibilités de renforcer les capacités, de collaborer en matière de recherche et daligner les normes mondiales. Ces partenariats permettent aux sages-femmes de plaider pour la profession et de soutenir les mères et les bébés.  

Solution d’apprentissage numérique des compétences en pratique sage-femme de l’ICM pour former les sages-femmes

En 2023, l’ICM a lancé les Compétences en pratique sage-femme de l’ICM, une solution d’apprentissage numérique développée conjointement pour former des sages-femmes capables d’aider les étudiants à acquérir les compétences nécessaires pour démontrer les Compétences de l’ICM à la fin de leurs études et au moment d’entrer dans la profession de sage-femme.    

 

Campagne PUSH 

La campagne PUSH est une campagne mondiale qui s’étend sur une décennie et qui vise à placer les sages-femmes au centre pour réduire les décès évitables de femmes et de nouveau-nés et faire progresser la justice en matière de procréation. À partir de 2024, la campagne fera partie du travail de plaidoyer mondial de l’ICM. 

 

Soutien au développement des compétences en matière de plaidoyer

  • En 2023, l’ICM a organisé des formations de plaidoyer en personne pour les AM au Bangladesh, en Zambie et au Kirghizistan, sur des sujets liés à l’établissement de l’agenda, à la réforme politique et au financement des investissements dans la pratique sage-femme.  
  • Une délégation de l’ICM s’est notamment rendue au Bangladesh et à son AM, la Bangladesh Midwifery Society (BMS), afin de renforcer les partenariats avec les principales parties prenantes de la pratique sage-femme et de coanimer des ateliers sur le leadership et la gouvernance, ainsi que sur le plaidoyer SMART, afin de soutenir les principaux dirigeants de la BMS dans la conduite du changement politique et la sensibilisation à l’investissement dans la pratique sage-femme et à sa reconnaissance.  
  • Au Maroc, l’ICM a soutenu son AM, l’Association Marocaine des Sages-Femme (AMSF), pour plaider en faveur de changements politiques qui favorisent l’élargissement du champ des pratiques des sages-femmes.  
  • En Ukraine, l’ICM a travaillé en étroite collaboration avec l’Ukraine Midwives Union (UMU) pour renforcer leur capacité de plaidoyer et rendre l’organisation opérationnelle afin de garantir que l’UMU puisse soutenir la pratique sage-femme tout en aidant ses membres à continuer d’offrir un accès à des soins de qualité à ceux qui en ont besoin.  
  • Au Kirghizistan, l’ICM et la Kyrgyz Alliance of Midwives(KAM) ont organisé un atelier conjoint sur les compétences en matière de plaidoyer afin de soutenir la diffusion du cadre professionnel pour la pratique sage-femme. 

L’ICM fait partie intégrante de notre travail… C’est un partenariat important qu’il faut encourager et développer .

— -Paulina Ospina, directrice de programme senior, Direct Relief

Perspectives d’avenir

Enraciné dans un héritage de plus de 100 ans et construit à partir d’efforts engagés pour améliorer le statut et la capacité des sages-femmes et des AMM, l’ICM se pose en défenseur des sages-femmes, en faisant pression pour des politiques et en plaidant pour des ressources qui soutiennent un environnement propice à la profession de sage-femme. En renforçant la durabilité des AM et en ancrant les approches dans la localisation, l’ICM a favorisé un changement impactant en 2023.

Le nouveau triennat s’annonce prometteur pour l’ICM, étant donné la nouvelle stratégie tournée vers l’avenir qui met l’accent sur un engagement plus profond à soutenir les sages-femmes et les AM, à promouvoir des pratiques fondées sur des preuves, et à favoriser le leadership et les partenariats qui amplifient l’impact mondial de la pratique de sage-femme, même face aux crises humanitaires et climatiques, et au retour en arrière sur les droits de la femme. Alors que notre organisation s’engage dans la prochaine année de transformation, nous restons déterminés dans notre dévouement aux sages-femmes et à la profession de sage-femme en tant que solution pour améliorer les résultats en matière de santé sexuelle, reproductive, maternelle, néonatale et adolescente et pour garantir le bien-être des femmes, des personnes issues de la diversité des genres et des nouveau-nés dans le monde entier.