LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES DE SOINS DE SANTÉ APPELLENT TOUS LES GOUVERNEMENTS À DÉFENDRE L'ACCÈS À L’AVORTEMENT

LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES DE SOINS DE SANTÉ APPELLENT TOUS LES GOUVERNEMENTS À DÉFENDRE L'ACCÈS À L’AVORTEMENT

Garantir l'accès à un avortement sans risque et de qualité est un impératif. L'avortement est reconnu comme un soin de santé essentiel qui doit être garanti par les gouvernements. L'accès à un avortement sécurisé constitue également un droit humain. Les attaques contre la liberté reproductive sont des attaques contre la démocratie et les normes internationales en matière de droits humain, contre les libertés individuelles et le droit à la vie privée, et elles font reculer les progrès vers l'égalité des sexes.  

La décision de la Cour suprême des États-Unis de renverser le jugement Roe v Wade et de revenir sur 50 ans d'accès à des soins d'avortement sécurisé est un coup catastrophique porté à la vie de millions de femmes, de jeunes filles et de personnes enceintes qui sont désormais confrontées à la perspective d'être contraintes de mener leurs grossesses à terme. C'est une décision qui entraînera des pertes de vies pour les années à venir.

L'ICM a rejoint plus de 100 organisations mondiales de soins de santé pour appeler tous les gouvernements à défendre l'accès à des soins d'avortement sûrs et de qualité. 

Lisez la déclaration complète ici

Nous encourageons vivement nos associations de sages-femmes à rejoindre la liste mondiale des organisations signataires ici

PARTAGEZ CET ARTICLE SUR LES RESEAUX SOCIAUX

English Español

Abonnez-vous à notre newsletter pour les dernières nouvelles.

Souscrire!